Accueil

Afin de protéger la Corse de la menace de Xylella Fastidiosa, l’interdiction d’introduction de 200 espèces de végétaux est toujours en vigueur en Corse. L’arrêté préfectoral « relatif à la prévention de l’introduction de Xylella fastidiosa en Corse » fixe la liste des végétaux sensibles qu’il est formellement interdit d’introduire en Corse.

Il est recommandé, par principe de précaution, de n’importer aucune variété de plante, quelle qu’en soit l’origine.
Les végétaux introduits en Corse sans autorisation feront l’objet d’un refoulement ou d’une saisie avec destruction. Ces mesures s’appliquent sur tout le territoire de Corse.

Pour en savoir plus sur Xyllela Fastidiosa -

Actualité

Produits phytopharmaceutiques : autorisations de mise sur le marché d’une durée maximale de 120 jours délivrées par le ministère dans des situations d’urgence phytosanitaire - mise à jour du 24/01/2018 publié le jeudi 25 janvier 2018
Plaquette d’information sur les mesures qui s’appliquent en zones infectée et délimitée constituées autour d’un végétal porteur de la bactérie Xylella fastidiosa (Mise à jour du 18/01/2018) publié le mardi 23 janvier 2018
Entre 2014 et 2017, plusieurs cas de chutes de palmiers sur la voie publique dues au charançon rouge ont été officiellement enregistrés en Languedoc-Roussillon et en PACA. publié le vendredi 19 janvier 2018
Six nouveaux foyers confirmés dans les Alpes-Maritimes publié le mardi 21 novembre 2017
Le rapport annuel 2016 du PNCOPA (plan national de contrôles pluriannuel pour la France) est accessible sur Alim’agri. Il présente la mise en œuvre du contrôle de l’ensemble de la chaîne de production et de distribution alimentaire « de la fourche à la fourchette ». publié le mercredi 8 novembre 2017

Dossiers à la Une