Contenu

Conjoncture par produit

Les faits marquants
(mise à jour au 1er janvier 2018)

En décembre, les ventes de pommes sont lentes mais les cours demeurent soutenus par l’offre réduite de cette campagne,suite au gel de printemps dans les Alpes. Le gel du printemps a en effet causé de lourds dégâts selon les secteurs, avec une production de pommes en chute de 42 % dans les Hautes-Alpes et de 36 % dans les Alpes-de-Haute-Provence.
Sur les marchés de la salade d’hiver, la situation s’améliore pour atteindre l’équilibre fin décembre.
La campagne de truffe se caractérise donc par une offre très faible, de l’ordre de 30 % du tonnage moyen quinquennal, conséquence de la sécheresse sur le Sud-Est, et par un cours élevé comparativement aux autres années à la même période.

Accéder à partir du 20 du mois à la version imprimable

Fleurs
1er janvier 2018 : Marché actif et animé pour Noël
 
Truffe
1er janvier 2018 : une offre inférieure à la demande
 
Grandes cultures
Moisson 2017 moyenne côté rendement, en moyenne haute côté qualité
 
Lait
au 1er janvier 2018
 
Plantes à parfum, aromatiques et médicinales
1er septembre 2017 : Des surfaces...
 
Viticulture
1er novembre 2017 : Millésime 2017 compliqué...
 
Prairies
2017 une campagne marquée par la sécheresse
 
Import - Export
au 1er janvier 2018