Contenu

Découvrir les métiers des services aux personnes et aux territoires : l’exemple du lycée agricole Provence Verte

Tanguy est élève de 1ère en Bac professionnel Services aux personnes et aux territoires (SAPAT) au lycée agricole privé Provence Verte de Saint Maximin (Var). Regards croisés sur ce métier avec Christelle Coupard, responsable de la filière SAPAT.

png - 464.9 ko
Tanguy avec l’équipe d’enseignantes de la filière SAPAT et la directrice de la crèche

.
Pourquoi as-tu choisi de t’orienter vers le métier des services à la personne ?

Tanguy : Après une seconde générale, j’ai voulu apprendre un métier qui me corresponde, basé sur le contact avec les gens, où je puisse être utile en apportant mon assistance dans leur vie quotidienne. Je suis ouvert aux autres et j’aime m’occuper d’enfants (ce n’est plus un métier exclusivement féminin), mais aussi de personnes âgées ou handicapées avec lesquelles je peux créer des liens qui les intègrent à la société.

Christelle Coupard : Nous organisons la filière SAPAT de façon à ce que l’élève puisse bâtir son projet professionnel précis au fur et à mesure des trois années. L’intérêt pour les autres qui motive Tanguy se retrouve chez les autres élèves. Il est important qu’ils réussissent leur insertion professionnelle en obtenant leur bac mais aussi en valorisant leurs qualités humaines.

En quoi cette formation te permet-elle de révéler tes talents ?

Tanguy : J’ai la chance d’être dans un établissement où une crèche pédagogique accueille les enfants des environs. Nous mettons directement les cours en pratique avec les personnels de la crèche ce qui nous apprend réellement le métier. J’apprécie aussi de participer à la préparation des repas avec les produits bio du lycée car nous mangeons ce que nous produisons, c’est motivant.
J’ai été très intéressé par mes stages en EPHAD et en restauration d’école maternelle. Les stages nous mettent dans les conditions du quotidien et font découvrir les différents aspects des services à la personne. Pendant l’année nous animons des journées d’échanges entre enfants et personnes âgées, cela leur apporte beaucoup de chaleur humaine et à nous aussi.

png - 254.4 ko
Extérieur de la crèche "les petites pousses"

.
Christelle Coupard : Le lycée a développé un réseau relationnel avec des structures localisées dans le Pays de la Provence Verte, situé dans le parc naturel de la Sainte Baume : écoles, EPHAD, foyers-logements... Les élèves qui le souhaitent peuvent faire leurs stages à proximité (nous en proposons ailleurs et à l’étranger !), ce qui limite les frais pour les familles. La présence de jeunes dans ces structures crée des liens entre les générations et renforce l’utilité sociale de l’établissement qui est bien intégré dans son territoire.

png - 277.5 ko
Journée de rencontre enfants - personnes âgées

.
Envisages-tu une formation ultérieure ?

Tanguy : J’y réfléchis et j’attends la terminale pour me décider. Le diplôme d’éducateur spécialisé m’ouvrirait sur l’accompagnement des personnes handicapées, c’est un métier auquel je pense, surtout auprès des jeunes.

Christelle Coupard : Dans l’enseignement supérieur, le bac pro SAPAT permet de se diriger vers le BTSA développement et animation des territoires ruraux qui est un diplôme apprécié par les collectivités territoriales. Dans les métiers de la santé, les élèves ont acquis une bon niveau pour accéder aux écoles d’infirmiers.

png - 259.2 ko
Formation pratique en salle de santé

.
Comment te vois-tu exercer ton métier dans le monde de demain ?

Tanguy : Les métiers de services à la personne existent partout et je devrais trouver facilement un emploi. J’ai l’intention de rester en milieu rural où les besoins sont importants pour lutter contre l’isolement dû à l’âge ou au handicap, et si possible dans ce pays du centre Var car j’y ai mes racines et je m’y sens bien.

png - 311.9 ko
Participation à la journée de la petite enfance à Brignoles

.
Christelle Coupard : Notre ambition est que nos élèves en SAPAT deviennent des acteurs de l’évolution d’un monde rural en pleine transition. Nous faisons donc beaucoup d’efforts pour tisser des liens entre les secteurs des services à la personne et de la production agricole locale de qualité, dans un objectif de développement durable des territoires.

png - 453 ko
Tanguy devant l’ilot de permaculture
 

Vous pouvez découvrir l’ensemble des formations proposées par cet établissement sur son site :
https://www.google.com/url?sa=t&amp...