Contenu

Dernières conjonctures par produit

Les faits marquants
(mise à jour au 1er mars 2017)

En salade, après des cours exceptionnellement élevés en décembre et janvier, suite aux intempéries subies par l’Espagne et l’Italie, le marché se rééquilibre en février, avec des cours en baisse rapide. Pour cette campagne, on observe que les producteurs régionaux ont adopté une nouvelle stratégie : réduire les surfaces et retarder le pic de production afin d’éviter la concurrence du début d’hiver.
L’écoulement de la pomme Golden est toujours lent, pénalisé par l’absence du marché algérien. Les stocks demeurent chargés. En raisin également, les volumes mis en frigo sont particulièrement importants cette année et la campagne s’est prolongée jusqu’en janvier pour écouler les volumes stockés.
Les premiers bilans des productions 2016 sont positifs en fruits d’été et viticulture, mais défavorables en prairies et tomates hors-sol.