Contenu

Deux projets portés par l’enseignement agricole en PACA lauréats d’un appel à projet national sur la transition agro-écologique

La Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation lance annuellement l"appel à projet CASDAR « l’enseignement agricole au service des transitions agro-écologiques », qui a pour ambition de soutenir les initiatives des établissements qui contribuent de façon significative à la transition agro-écologique. L’objectif est la mise en place et la diffusion d’innovations contribuant à améliorer significativement et collectivement le développement d’une agriculture agro-écologique et multiperformante du point de vue économique, environnemental, sanitaire et social, en lien direct avec les autres acteurs du développement agricole et rural.
Cette année parmi les sept projets lauréats nationaux, deux sont portés par les établissements d’enseignement agricole en PACA sur des approches innovantes et spécifiques du contexte régional :

-  MessiPACA porté par l’EPL de Saint Rémy de Provence avec un collectif de trois autres EPL, Campus Nature Provence d’Aix-Valabre, Campus Louis Giraud à Carpentras et Campus de la Durance et du Pays des Sorgues à Avignon, en partenariat avec Bio de PACA et les conservatoires botaniques. L’enjeu du projet consiste à changer de regard sur les plantes messicoles, ces "mauvaises herbes" qui rendent des services écosystémiques. Le projet comporte :

  • Un volet expérimentation sur les seuils de compagnonnage en grandes cultures ;
  • L’adaptation d’itinéraires techniques et l’emploi des messicoles avec différentes productions (arboriculture, viticulture, maraichage) ;
  • La production de semences de messicoles en AB afin de contribuer au développement de leur utilisation dans les espaces verts.

- Païsanville porté par l’EPL Campus Nature Provence Marseille en partenariat avec l’association Cultures Permanentes, l’ASTREDHOR et le LPED - Laboratoire Population Environnement Développement / Aix-Marseille Université, est l’acronyme de Permaculture, Agroécologie et Interdisciplinarité au Service des Apprentissages Naturels en Ville.
Le projet vise à valoriser les services écosystémiques rendus par l’agroécologie en milieu urbain à travers :

  • L’expérimentation d’une conception en permaculture, de différents modèles et techniques agroécologiques ;
  • L’évaluation de leurs performances agronomiques et de leurs impacts sur la gestion de l’eau, la qualité des sols, la valorisation des déchets organiques, l’adaptation des végétaux, l’augmentation de la biodiversité, la consommation locale de fruits et légumes, la valeur paysagère et culturelle à l’échelle du quartier ;
  • L’acquisition de ces savoirs et compétences par les enseignants, apprenants (de la maternelle au supérieur), professionnels et citoyens à travers l’enseignement technique, général et supérieur ainsi que la formation professionnelle ;
  • La création d’un système interdisciplinaire autour de la ferme, l’échange de pratiques et la capitalisation des résultats pour leur intégration dans les politiques locales.

Félicitations aux lauréats !