Contenu

ECOPHYTO

Le plan ECOPHYTO vise à réduire l’utilisation des produits phytopharmaceutiques en France.
Depuis 2009 en Provence-Alpes-Côte-d’Azur, agriculteurs, techniciens du conseil agricole, chercheurs, collectivités territoriales, jardiniers, etc. sont engagés dans de nombreuses actions pour atteindre cet objectif.
Le principal défi d’Ecophyto est de diminuer le recours aux produits phytopharmaceutiques tout en continuant à assurer un niveau de production élevé tant en quantité qu’en qualité.

Le plan Ecophyto est un des 7 plans d’action du projet Agroécologique pour la France.
— 

Liste des materiels permettant de limiter la dérive de pulverisation
Liste des équipements de limitation de la dérive de pulvérisation inscrits au Bulletin officiel et permettant de réduire les zones non traitées en bordures des cours d’eau
 
Du nouveau pour le contrôle des pulvérisateurs
Le contrôle des pulvérisateurs est OBLIGATOIRE partout en France depuis le 1er janvier 2009. Un arrêté conjoint des ministères chargés de l’agriculture et de l’écologie, signé le 6 juin 2016, vient compléter la liste, afin que l’ensemble des matériels existants soit soumis à une vérification -
 
Ecophyto II - présentation du nouveau plan Ecophyto national
Le nouveau plan Ecophyto II et ses principes
 
Résultats appel à projets actions communication Ecophyto 2016

L’objectif de cet appel à projet est de mobiliser et accompagner les acteurs de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, dans leurs actions visant à la réduction et la meilleure utilisation des produits phytopharmaceutiques en apportant un appui financier à leur communication pour l’année 2016.

45 dossiers de candidature ont été réceptionnés, 20 projets ont été retenus.

 
CEPP : appel à contribution national
Le ministère en charge de l’agriculture lance un appel à contributions pour identifier et définir les actions standardisées qui seront converties en CEPP.
 
Abonnez-vous au BSV
La Chambre Régionale d’Agriculture PACA met en service une plateforme d’abonnement et d’envoi automatique des bulletins de santé du végétal (BSV) par mail.