Contenu

Fraise - année 2019

Fraise : Hausse des volumes

(mise à jour au 1er juillet 2019)

La campagne 2019 est marquée par des volumes en hausse au démarrage de la saison de commercialisation et un impact significatif des origines hors France sur les niveaux de prix. Sur l’ensemble de la campagne, les cours sont inférieurs de 11 à 12 % selon les variétés à ceux de 2018. Par rapport aux moyennes quinquennales, les cours 2019 sont inférieurs de 10 % en fraise ronde et de 6 % en fraise Gariguette.

La campagne fraise démarre à la mi-mars avec des volumes en nette augmentation par rapport à l’année 2018, fortement déficitaire. La demande n’est pas encore positionnée sur le produit et très peu d’actions promotionnelles en variété ronde sont mises en place. La fraise ronde française est peu référencée. A cela s’ajoute une vive concurrence ibérique à bas prix, ralentissant encore l’écoulement. En Gariguette, le marché connaît une meilleure dynamique. Les animations commerciales des GMS absorbent une bonne part du disponible à la vente, mais sur des prix à la baisse.

L’ offre progresse début avril. Le marché de la fraise est jugé préoccupant par les différents acteurs de la filière en raison d’un réel manque de référencement en GMS notamment en variété ronde. Cette situation engendre des reports de stock dans la plupart des stations d’expédition. S’ajoute à cela la très vive concurrence ibérique qui propose des fraises en-dessous de l’euro au kilo, ce qui met en difficulté les producteurs régionaux au regard de leur coût de production. En Gariguette, les ventes sont plus fluides mais concurrencées par les autres bassins de production. Ce n’est qu’à l’occasion des fêtes pascales que le marché se dynamise . Les cours reprennent alors des couleurs mais cette embellie ne dure pas. Le lendemain de Pâques, le commerce de la fraise se complique à nouveau. Le mauvais temps freine la consommation et les sorties de magasins. Le disponible se retrouve alors largement supérieur à la demande, entraînant de nets fléchissements des cours. De plus, la concurrence interrégionale très présente accentue le contexte de méventes sur la région Sud-Est.

En mai, le mois commence avec une crise conjoncturelle constatée par FranceAgrimer en Gariguette, du 30/04/2019 au 09/05/2019 soit 5 jours ouvrés,. La baisse des disponibilités (en Gariguette particulièrement) dans tous les bassins de production permet ensuite une ambiance commerciale plus favorable. Les cours reprennent des couleurs mais restent inférieurs à la campagne précédente. Dans la dernière décade, les actions promotionnelles en vue de la Fête des Mères et du jeudi de l’Ascension entretiennent la dynamique du marché.

Dans la 1ère semaine de juin, les volumes de fraises remontantes progressent face à une demande peu enthousiaste. Les ventes sont lentes. Les engagements en fraises rondes sont moindres avec un linéaire qui se réduit en magasin, laissant la place aux autres fruits d’été.

Fraise5002019

Fraise2502019


Voir les bilans agricoles annuels de la région PACA
Voir les études et bilans sur les légumes en région PACA
Voir le dernier bilan de campagne national sur la fraise