Contenu

Les lauréats de l’AMI pour l’accompagnement de projets territoriaux au service du développement de la filière forêt-bois

Projet DE-FI Bois présenté par la Société Forestière Energie Bois (SOFEB)

Création d’une unité de production de sciages de résineux, basée à Gardanne/Meyreuil (Bouches-du-Rhône) pour un volume bois-rond annuel de 50.000 m3.

Le projet cible les marchés locaux de la charpente, du coffrage, de l’emballage ainsi qu’une production de bois fraisés (mobilier urbain et de jardin). Il développera également des marchés à l’export vers le Maghreb et l’Italie sur les produits d’emballage et de coffrage. Il engendrera une activité bois-énergie au travers de la valorisation des connexes et des sciures. Parallèlement une activité de négoce de bois de chauffage est envisagée (hors business plan scierie).
Le projet cible la ressource ligneuse locale, essences résineuses méditerranéennes et alpines. Il ambitionne une visibilité territoriale forte au travers d’une large concertation avec l’ensemble des acteurs de la filière forêt-bois, avec l’installation d’un comité de pilotage. Il s’inscrit dans des démarches de qualité reconnues par des labels (PEFC). Il est soucieux de son bilan carbone et aborde la question du transport « propre » et de la valorisation des déchets (économie circulaire).
Ce projet croise une réflexion de l’Etat autour de l’avenir du site industriel de Gardanne/Meyreuil en vue de faire émerger un « Projet de Territoire ». En effet ce site est impacté par la décision de la France de fermer les centrales thermiques au charbon à l’horizon 2022. Un groupe de travail a été installé dans ce sens, sous l’autorité du Préfet des Bouches-du-Rhône. Il réunit les services déconcentrés ainsi que les principales collectivités concernées. Des auditions ont été organisées pour que chaque porteur de projet présente son dossier. Invité par la DDTM des Bouches-du-Rhône, SOFEB a ainsi pu exposer DE-FI Bois au groupe de travail, qui a retenu son projet.

Projet présenté par Alpes Bois Collage

Création d’une unité de collage des bois pour la charpente et la menuiserie.

Les partenaires engagés dans la création de la SAS ALPES BOIS COLLAGE ont fait réaliser une étude de marché suivie d’une étude de faisabilité qui ont montré la pertinence de la création d’une unité de collage des bois dans les Hautes-Alpes. Ils envisagent maintenant l’investissement dans l’unité de production adéquate pour un coût estimé à 3,8 M€ (hors immobilier).
Afin d’être en mesure de construire le bâtiment adapté et de passer les commandes nécessaires, il convient de réaliser toute la phase d’ingénierie technique du projet destinée à calibrer au plus juste les matériels à retenir et choisir les technologies les plus adaptées.

Rendez vous sur le site du MAA pour connaître les projets retenus sur tout le territoire national : https://agriculture.gouv.fr/les-lau...