Contenu

Les projets alimentaires territoriaux. Repère et outils

Introduits par la Loi d’Avenir pour l’Alimentation, l’Agriculture et la Forêt d’octobre 2014, les Projets Alimentaires Territoriaux (PAT) visent à « rapprocher les producteurs, les transformateurs, les distributeurs, les collectivités territoriales et les consommateurs, et à développer l’agriculture sur les territoires et la qualité de l’alimentation ».

Un PAT est entendu comme un projet global visant à renforcer l’agriculture locale, l’identité culturelle du terroir, la cohésion sociale et la santé des populations pour une articulation renforcée entre ’bien produire’ et ‘bien manger’ (agro-écologie, alimentation issue du territoire de proximité, éducation à l’alimentation, agritourisme, etc.).

La plaquette du ministère en charge de l’Agriculture et de l’alimentation « Construire votre projet alimentaire territorial ».
Les projets alimentaires territoriaux (PAT) sont élaborés de manière concertée à l’initiative des acteurs d’un territoire. les projets alimentaires territoriaux s’appuient sur un diagnostic partagé faisant un état des lieux de la production agricole et alimentaire locale, du besoin alimentaire du bassin de vie et identifiant les atouts et contraintes socio-économiques et environnementales du territoire.


Pour construire un projet alimentaire territorial durable, capable d’englober ces différents objectifs, une approche transversale nouvelle doit être explorée.
Le Conseil départemental de la Gironde/ Labo’M 21 et IUFN se sont associés afin d’élaborer ensemble ce guide pratique de construction d’un projet alimentaire territorial durable.
Ce document propose alors deux approches méthodologiques, deux philosophies adaptées aux sensibilités de chacun, mais qui poursuivent le même objectif : la co-construction d’un système alimentaire territorialisé durable comme un bien commun.

Le Réseau Rural Provence Alpes Côte d’Azur

Le Réseau Rural Provence Alpes Côte d’Azur anime un groupe de travail sur les systèmes alimentaires territoriaux, pour échanger sur les enjeux et la méthodologie de démarches visant la territorialisation de l’alimentation.
accéder aux interventions, ainsi qu’aux productions de ce groupe de travail