Accueil

Actualité

Dans le cadre de la promotion de l’agro-écologie, la DRAAF PACA lance le 6ème appel à propositions pour la reconnaissance de GIEE de façon conjointe avec la labellisation de groupes 30 000 au titre du plan Ecophyto II
Le lancement de l’appel à projets 2017 pour l’animation des GIEE labellisés est lancé. Retrouvez ici toute l’information, le cahier des charges et le dossier de candidature.
Le Conseil stratégique doit permettre aux CUMA d’inscrire leur gestion et leurs investissements dans une stratégie construite à long terme, basée sur un véritable projet coopératif prenant en compte la nécessaire évolution des pratiques culturales et des modalités de leurs interventions pour répondre aux besoins de leurs adhérents. Il s’agit de diversifier le conseil apporté aux CUMA dans un souci de pérennisation de ces structures et d’adaptation de leur projet coopératif à la mise en place de pratiques agro-écologiques.
Le gestionnaire forestier professionnel (GFP) est un qualificatif qui atteste du niveau de compétence de certains professionnels qui travaillent en forêt. publié le jeudi 29 juin 2017
En Région PACA au 1er juillet 2017, 19 structures sont labellisées Groupements d’Intérêt Economique et Environnemental (GIEE). publié le vendredi 23 juin 2017
La Commission régionale de l’Agro-Ecologie http://draaf.paca.agriculture.gouv.... publié le lundi 22 mai 2017
Afin de garantir l’entrée en agriculture, les candidats à l’installation peuvent être accompagnés à différents stades de leur projet. L’arrêté ci-joint définit, pour la période 2017-2020, les actions du cadre national retenu en PACA pour un financement avec des crédits d’Etat. 2017_arrete_AITA_et_annexes-1 (format pdf - 1.5 Mo - 18/05/2017) publié le jeudi 18 mai 2017
Formulaires de demande d’aide et de paiement pour les contrats de génération dans le cadre du programme AITA publié le mardi 9 mai 2017

Grands Dossiers

 
Les Sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural (SAFER) permettent à tout porteur de projet viable de s’installer en milieu rural. Les projets doivent être en cohérence avec les politiques locales et répondre à l’intérêt général.