Accueil

 

Créée le 1er janvier 2009, la nouvelle Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF) pilote les politiques du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation en région Provence-Alpes-Côte d’Azur et adapte son organisation aux nouveaux enjeux de la société._

Sous l’autorité du Préfet de Région, la DRAAF assure :

  • la mise en œuvre régionale des politiques du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation (MAA),
  • l’harmonisation et la coordination des actions conduites par les services déconcentrés départementaux placés sous le pilotage des Préfets de Département,
  • la cohérence des interventions des établissements publics sous tutelle du MAA avec les politiques territoriales conduites par l’Etat d’une part et celles des collectivités locales d’autre part,
  • le pilotage de la fonction financière des services départementaux de l’Etat, pour la partie de leurs crédits relevant du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation.

Elle assure la déclinaison régionale de la politique de qualité de l’offre alimentaire, l’élaboration du plan régional des contrôles et leur coordination, la préparation des plans d’urgence.

Elle oriente et soutient les filières agricoles et alimentaires, la modernisation des exploitations agricoles et l’installation en agriculture. Elle est délégation régionale de l’établissement public FranceAgriMer.

Elle soutient les démarches de développement de territoires visant à une agriculture respectueuse de l’environnement et à une gestion durable des forêts. Elle soutient les démarches d’adaptation aux nouveaux enjeux (énergies renouvelables, mesures agri-environnementales, relations villes-campagnes, ...) en assurant la répartition et le suivi de l’utilisation des fonds de l’Etat consacrés à ces politiques.

Elle est autorité académique pour l’enseignement agricole.

Elle produit et diffuse les informations économiques sur les entreprises agricoles, agroalimentaires, et les marchés alimentaires aux différents stades de la commercialisation, pour le pilotage des politiques publiques du MAA.

Actualité

Les GIEE constituent l’outil structurant pour la mise en œuvre de la transition agro-écologique. Il s’agit de s’appuyer sur la force de l’action collective pour engager une modification en profondeur des modes de production. En PACA, 26 GIEE sont actuellement reconnus par l’État. L’animation et l’appui technique sont des éléments clés de la réussite de ces projets, le présent appel à propositions ayant pour objet leur financement pour 2018. publié le lundi 16 avril 2018