Justice sociale

publié le 11 août 2022

Il faut agir pour les moins favorisés en luttant contre la précarité alimentaire.

La définition de La lutte contre la précarité alimentaire est inscrite dans la loi (Loi Egalim du 31/10/18 reprise dans le code de l’aide sociale et des familles). Elle vise à favoriser l’accès à une alimentation sûre, diversifiée, de bonne qualité et en quantité suffisante à ces mêmes personnes, dans le respect du principe de dignité des personnes et en participant à la reconnaissance et au développement des compétences des personnes à agir pour elles-mêmes et dans leur environnement.
Il faut la distinguer de l’aide alimentaire, qui a pour objet de fournir des denrées alimentaires aux personnes en situation de vulnérabilité économique ou sociale. L’aide alimentaire, qui concerne plus de 4 millions de personnes en France, est donc une composante de la lutte contre la précarité alimentaire qui touche beaucoup plus de français.

Actions phares du Programme national pour l’alimentation 2019-2023 :
1. développer les initiatives territoriales de lutte contre la précarité alimentaire : achats groupés, jardins partagés, structures de distribution coopératives, maintien d’un tissu commercial de proximité offrant des denrées de qualité, restaurants solidaires, cueillettes solidaires, épiceries solidaires, etc

2. améliorer la qualité et la diversité des dons alimentaires notamment dans le cadre de l’aide alimentaire

3. mettre à disposition des travailleurs sociaux et des bénévoles des outils pédagogiques pour mieux accompagner vers une alimentation favorable à la santé

Favoriser le don des denrées alimentaires

Comment favoriser le don des denrées alimentaires?
- Connaitre la réglementation
- Connaitre les initiatives locales

 
Campagne d’habilitation des associations au titre de l’aide alimentaire (CLOS)

En région Provence-Alpes-Côte d’Azur, une campagne d’habilitation régionale des personnes morales de droit privé pour recevoir des contributions publiques destinées à la mise en œuvre de l’aide alimentaire est ouverte à compter du 1er mars 2022

 
Réglementations relatives à l’aide alimentaire

La réforme du système de l’aide alimentaire s’est traduite notamment par la mise en œuvre de l’habilitation pour les personnes morales de droit privé souhaitant recevoir des contributions publiques destinées à la mise en œuvre de l’aide alimentaire.

 
Lutte contre la précarité alimentaire

Pour savoir qui sont les précaires alimentaires, comprendre les objectifs et l’organisation de la lutte contre la précarité alimentaire, et avoir des solutions opérationnelles : https://draaf.paca.agriculture.gouv.fr/30-juin-2022-la-lutte-contre-la-precarite-alimentaire-a3392.html

 
Aide alimentaire aux étudiants : des épiceries sociales et solidaires

Avec la crise sanitaire, de nombreux étudiants connaissent des difficultés pour s’alimenter correctement. la Fédération des associations générales étudiantes fait connaître ses actions sur le site du MAA, comme des partenariats construits avec les producteurs pour fournir des produits frais : https://agriculture.gouv.fr/les-ago...
Pour repérer les épiceries sociales et solidaires ouvertes à Marseille : https://fede-fami.fr/aide-alimentaire/

 
La conserverie mobile de l’Econome donne une seconde vie aux fruits et légumes des producteurs varois

Valoriser les invendus des producteurs pour éviter le gaspillage et faire le lien avec les associations de don de denrées alimentaires, tel est l’objectif de l’Econome.

 
Le Village oeuvre pour une alimentation pour tous sur le territoire Sud Vaucluse, une offre de légumes bio et produits transformés accessibles 

Le projet du Village répond à l’objectif d’une alimentation saine, sure et de qualité pour tous. Par et pour les publics précaires, le projet s’intéresse à tous les maillons de la chaîne alimentaire.