GéoPays, Géoterroirs

publié le 16 avril 2019

Historique

Rendu possible par l’essor de le télédétection satellitaire dans les années 1970, le zonage en GéoPays-Géoterroirs a été initié sur le département des Bouches-du-Rhône pour exploiter le recensement agricole (RA) de 1988. Il a ensuite été étendu à l’ensemble de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour le RA 2000.



Présentation

Spécifique à la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le zonage en géopays et géoterroirs propose une partition du territoire en secteurs homogènes suivant :

  • les facteurs physiques (géomorphologie du territoire)
  • les facteurs humains (systèmes d’utilisation du sol)

Ce zonage permet d’analyser les résultats des recensements agricoles (RA) suivant une réalité physique et non pas administrative.

Niveau macro : les GéoPays

Il correspond à une maille territoriale d’unités physiques où s’exerce une utilisation agricole dominante. La région Provence-Alpes-Côte d’Azur est partitionnée en 52 géopays.

Niveau fin : les GéoTerroirs

Permettant de cerner des différenciations spatiales internes aux Géopays, il correspond à une organisation relativement homogène des structures agraires et à une certaine analogie de types d’exploitations agricoles. La région Provence-Alpes-Côte d’Azur est partitionnée en 194 géoterroirs.

En région Provence Alpes-Côte d'Azur en grand format (nouvelle fenêtre)


Les GéoPays / GéoTerroirs en région Provence Alpes-Côte d’Azur



Les GéoPays / GéoTerroirs en départements

Dans les Alpes-de Haute-Provence en grand format (nouvelle fenêtre)
Dans les Alpes-de Haute-Provence
Dans les Hautes-Alpes en grand format (nouvelle fenêtre)
Dans les Hautes-Alpes
Dans les Alpes Maritimes en grand format (nouvelle fenêtre)
Dans les Alpes Maritimes
Dans les Bouches du-Rhône en grand format (nouvelle fenêtre)
Dans les Bouches du-Rhône
Dans le Var en grand format (nouvelle fenêtre)
Dans le Var
Dans le Vaucluse en grand format (nouvelle fenêtre)
Dans le Vaucluse