L’ imidaclopride ne peut plus être utilisé dans le cadre de la lutte contre le charançon rouge.

publié le 12 septembre 2018 (modifié le 25 juin 2019)

Arrêté du 9 août 2018 modifie l’arrêté ministériel de lutte contre le charançon rouge du palmier du 21 juillet 2010.
L’ imidaclopride, qui appartient à la famille chimique des néonicotinoïdes, ne peut plus être utilisé dans le cadre de la lutte contre le charançon rouge.