Le biocontrôle

L’article L.253-6 du CRPM définit le biocontrôle comme le recours à "des agents et produits utilisant des mécanismes naturels dans le cadre de la lutte intégrée contre les ennemis des cultures". Ils comprennent en particulier :

1° Les macro-organismes ;
2° Les produits phytopharmaceutiques comprenant :
  des micro-organismes ;
 des médiateurs chimiques comme les phéromones et les kairomones ;
 et des substances naturelles d’origine végétale, animale ou minérale. »

En complément, les articles L.253-5 et L.253-7 du CRPM prévoient que le ministre chargé de l’agriculture établisse la liste des produits phytopharmaceutiques de biocontrôle faisant l’objet de mesures complémentaires. Cette liste est publiée Bulletin Officiel du Ministère en charge de l’agriculture.
La

, au titre des articles L.253-5 et L.253-7 du code rural et de la pêche maritime, a été mise à jour le 22/12/2022.

Les conditions d’inscription des produits listés sont définies par l’article D.253-33-1 du Code Rural et de la Pêche Maritime
Ils ne contiennent pas de substance active candidate à la substitution, et ne doivent pas porter certaines mentions de risques relativement à la santé humaine et à l’environnement.

Dans le catalogue E-Phy.anses, un filtre permet d’identifier les produits phytopharmaceutiques de biocontrôle, marqués par le logo :


Pour en savoir plus, consulter le site EcophytoPic



Partager la page