Evolution des précipitations saisonnières sur l’inter-région Sud Est : point au 1er juin 2022

publié le 8 juin 2022

Le printemps 2022 a été déficitaire sur toute l’inter-région (sauf à Perpignan) : des épisodes cévenols sur le littoral languedocien ont atténué le déficit hivernal, c’est aussi le cas pour la Corse orientale.

Sur la Provence et les Alpes mais aussi sur le Massif Central (Millau et Mende), les déficits cumulés des 6 derniers mois annoncent une année difficile pour la végétation.

Dans l’ouest, le déficit est moins marqué sauf pour les stations de Tarbes et Auch.

La carte ci-dessous est réalisée à partir des données climatologique et pluviologique de Météo France.